2011 Révoltes et soifs de justice

L’année 2011 commence sous le signe de la révolte… Ce n’est malheureusement pas uniquement un sursaut d’idéalisme qui pousse les peuples du monde musulman à affronter leurs dirigeants. Certes les hommes doivent pouvoir s’exprimer librement et  agir… mais c’est la pauvreté, le manque de répartition du travail et des ressources qui conduisent ces peuples à se débarrasser de leurs gouvernements corrompus ou inefficaces.

J’ai été émue par la révolte du jasmin en Tunisie, inquiète sur l’avenir de l’Egypte et étonnée par le courage des belligérants en Iran. Mais nous les européens, nous pouvons constater que le libéralisme et l’ouverture du marché ont fait effondrer des pants entier de nos économies nationales. Ainsi même si certaines de ces manifestations mènent à la démocratie, cela ne sortira pas leur pays de la misère sans une aide internationale colossale pour le développement.

Ce n’est que le début d’une vague de révoltes mondiales due à l’inflation des produits de premières nécessités. Nous avons le devoir pour tous les peuples de la Terre de trouver une solution ou une plus grande justice et égalité seraient garanties. Il faut d’urgence revoir notre système de gestion politique et agro-économique.

Pour trouver des solutions il faut faire face aux problèmes, les exposés et ouvrir la discussion en s’appuyant sur les observations et les calculs de nos savants. Les réponses commencent à émerger naturellement aux yeux de tous car il n’y a pas que la science qui fasse des progrès…. c’est de notre nature, notre ‘âme’ dont je parle…au fil des siècles notre conscience du bien s’est étendue et aujourd’hui, nous nous devons d’être juste et fraternel et dire non à l’égoïsme et la crainte.

La survie de l’humanité est en jeu ; il faut maintenant tourner résolument nos regards vers la conquête de l’espace, donc favoriser la recherche et faire moins la guerre, voir pas. Vu la croissance démographie de la planète nous allons devoir trouver de nouveaux jardins ou de nouveaux aliments. Transformer notre civilisation est indispensable si nous tenons à ce qu’une société humaine perdure dans les siècles à venir, car sans colonies sur d’autres planètes notre existence sur cette planète pourrait être effacée à jamais par une simple météorite.

Cet article a été publié dans Actualités. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s